NomJean Baptiste LINTEAU
Naissance11 juillet 1886, Loretteville, Qc, Canada
Baptême11 juillet 1886, Loretteville, Qc, Canada
Décès15 août 1938, Québec, Qc, Canada
Décès Mémoselon le rapport du coroner, sa date de décès serait le 15 août, 1938.
Inhumation23 août 1938, c. Saint-Charles, Québec, Qc, Canada
Professionboulanger, boucher
Cause du décèsnoyade
Parrain/marrainePierre Martel, oncle et Joséphine Martel, tante
PèreEdmond LINTEAU (1858-1914)
Nécrologie
Funérailles de M. J.-B. Linteau
D’imposantes funérailles ont été faites, mardi dernier, en l’église de Jacques-Cartier à M. J.-B. Linteau, décédé accidentellement au cours de la semaine dernière. Un bel hommage a été rendu à la mémoire du défunt. Un cortège nombreux a escorté la dépouille mortelle du défunt de la maison mortuaire, rue De La Salle, jusqu’à l’église paroissiale et de là au cimetière St-Charles, lieu de l’inhumation.

A l’église, la cérémonie funèbre fut très imposante. C’est le chanoine Ad. Gagnon, curé, qui a fait la levée du corps, cependant que le service a été chanté par M. l’abbé A. Guay, du séminaire.
Lorsque le cortège funèbre se mit en marche, le deuil était conduit par les fils du défunt : MM. Léopold, Adrien, Gérard, Robert, Jean-Marie, Gilles et André Linteau; ses frères, MM. Charles et Ernest Linteau; ses beaux-frères, MM. Ph. Allard, Arthur Allard, Alex. Bolduc, Alex. Côté, ses neveux, MM. Lauréat Beaulieu et J.-B. Boutet; ses cousins MM. A. Linteau, Jos. Rochette, Ernest Linteau, Georges Durant et Chs. Genest.

Dans le cortège, on remarquait : MM. Gustave Côté, J. Nicolas, Michel Lamontagne, A. McKay, A. Fortin, Alf. Fontaine,Chs. Lemay, Louis Lemay, Alf. Nadeau, Ls Roberge, Maurice Genest, Almonzor Thivierge, J.-P. Saucier, Jos Plamondon, Jos. Madden, Lucien Blouin, Chs. Loupret, R. Jobin, W. Lemay, Frs. Auger, Ls. Tremblay, Chs. Bélanger, M. Fiset, Elz, Vaillancourt, A. Turcotte, J. Campeau, L. Duval, I. Duval, Chs. Genest, Arth. Bédard, J.-H. Turcotte, Geo. Beaudry, J.-A. Fleury, Léo Duchaine, Ovide Grenier, Jos. Beaulieu, O. Morin, Alf. Girard, R. Dinel, Chs. Blois, H Brault, J.-A. Petitclerc, P. Martin, Luc Falardeau, Arth. Fradette, Chs. Bélinge, Art. Fortin, O. Fortin, J.-L. Voyer, Elz, Richard, etc.

La Maison Sylvio Marceau avait la direction des funérailles.

Aux membres de la famille en deuil, Le Soleil offre ses plus sincères condoléances.
__________

UNE MACABRE DÉCOUVERTE
Deux citoyens de l’Ange-Gardien font la découverte d’un cadavre flottant sur les eaux du St-Laurent. Il s’agirait d’un nommé Linteau.
EN COL ET CRAVATE

Deux citoyens de L’Ange-Gardien ont fait une macabre découverte, samedi après-midi. En effet, MM. Giroux et Gariépy. Qui étaient en canot, non loin du rivage, et recueillaient du bois, aperçurent soudain un corps qui flottait sur les eau. Ils de hâtèrent de pousser le cadavre sur lerivage, afin que les vagues ne pussent le reprendre, puis ils s’empressèrent d’appeler le Dr Joseph-Émile Villeneuve, de l’Ange-Gardien. Il était alors environ 11 h.30 de l’avant-midi. Le Dr Villeneuve fut bientôt sur les lieux où il constata que le cadavre avait dû séjourner dans l’eau cinq ou six jours. Le cadavre, celui d’un homme dans les 45 ans, ne portait pour tout vêtement, qu’un col et une cravate. Le Dr Villeneuve manda immédiatement le Dr Paul-V. Marceau, coroner du district de Québec, qui ordonna le transport du cadavre à la morgue Sylvio Marceau, rue Saint-Vallier. L’enquête du coroner aura lieu ce matin, vers 11 heures. Cependant, le cadavre aurait déjà été identifié comme étant la dépouille mortel de M. Linteau de la rue Henderson, Québec.
Le Journal, 22 août 1938
__________

NOYÉ REPÊCHÉ
Le corps d’un noyé que l’on a identifié comme étant celui de M. J.-B. Linteau, boucher. Domicilié au no. 298 rue Richardson, a été trouvé samedi après-midi sur les battures du St-Laurent à Dufournel, dans la paroisse de l’Ange-Gardien. Ce sont MM. Charles Mathieu et Eugène Gariépy qui ont fait la macabre découverte. Sur l’ordre du coroner, les restes mortels du défunt ont été transporté à la morgue de la maison Sylvio Marceau, où une enquête doit avoir lieu ce matin.
Les circonstances qui entourent la mort de M. Linteau sont assez étranges. L’enquête apportera des éclaircissements ce matin. A la demande du docteur Marceau, M. le docteur Jacques Tremblay, médecin légiste, a fait l’autopsie du cadavre. Aucune trace de violence n’a été remarquée cependant, M. Linteau n’était parti de chez lui que depuis deux ou trois jours. C’était un citoyen avantageusement connu et estimé.
M. J.-B. Linteau a apparemment été la victime d’un accident. Ce sont ses fils qui ont identifié le corps au cours de la soirée de samedi après avoir été prévenus de la découverte d’un noyé.
Le regretté défunt laisse dans le deuil son épouse, née Albertine Allard, ainsi que plusieurs enfants.
Aux familles si cruellement éprouvées, le
Conjoint(e)s
Naissance5 mars 1890, Hébertville, Qc, Canada
Baptême5 mars 1890, Hébertville, Qc, Canada
Décès7 juin 1962, Sainte-Foy, Qc, Canada
Prénoms légauxMarie Laure Albertine
Parrain/marraineÉtienne Allard et Elmire Simard
PèreJoseph Arthur ALLARD (1861-1941)
MèreMarie Héloïse FORTIN (1864-1950)
Mariage22 février 1909, La Tuque, Qc, Canada
EnfantsLéopold (dit Paul) (1909-1976)
 Élianne (1910-1911)
 Adrien (1911-1977)
 Gérard (1913-1969)
 Rolande (1914-1916)
 Roland (1914-1916)
 Jean Marie (1916-1917)
 Annette (1917-1917)
 Robert (1918-~1993)
 Jean Marie (1920-1980)
 Roland (1921-1937)
 Jacqueline (1923-2004)
 Jeannine (1927-1987)
 Gilles (1930-1985)
 André (1932-1999)
Dernière modification 29 novembre 2014Créé le 14 octobre 2015 avec Reunion pour Macintosh